La monstre

von Emanuelle Delle Piane

Marie et Line, deux sœurs jumelles, ou deux filles identiques - à moins que ce ne soit Marilyne? - parlent de leur mère.

De tout ce qu'elles voudraient dire à leur mère. Pourquoi tu ne m'aimes pas, maman? Qu'est-ce que j'ai qui ne te plaît pas? Pourquoi dans tes yeux à toi je ne suis jamais belle? Et pourquoi dans mes yeux à moi la vie n'est jamais belle? Elles veulent «lui dire», «tout» lui dire. S'en libérer. Que sur elles ne pèse plus ce regard, et son poids de passé, de souffrance, d'abandon, de critique, de cruauté, qui leur reproche d'exister.

En savoir plus

Historie des Stücks

  • Théâtre des Ateliers, Aix-en-Provence (France) Sylvie Zzani 2001
  • Théâtre 14, Toulouse (France) Philippe Beheydt 2003
  • Théâtre T50, Genève (Suisse) Première suisse Camillo de Cesare 2009
  • Poznan (Pologne) Traduction polonaise de Jan Nowak (POTWÓR) Edward Gramont 2016